Monthly Archives: June 2011

Les contractions orales

Pour parler comme un vrai français …

La négation : Suppression systématique du “NE” à l’oral

Forme écrite

Forme orale

Je ne viens pas demain

Je viens pas demain.

Je n’y vais pas

J’y vais pas.

Il n’en veut pas

Il en veut pas

Tu n’aimes pas ?

T’aimes pas ? (+élision orale du “Tu”)

Ce n’est pas grave

C’est pas grave

Je n’y crois pas !

J’y crois pas !

 

Contraction de mots:

 

Forme écrite

Forme orale

Je

ch’ (avant une consonne)

Ch’pars demain.

Tu

T’ (élision avant une voyelle)

T’exagères !

Il

i (avant une consonne)

i veut v’nir avec nous.

Ils

Iz (Avant une voyelle) i (avant une consonne)

Iz aiment les moules ? I viennent pas ?

Elles

Ez (avant une voyelle) è (avant une consonne)

Ez adorent le rose. / è pense à rien.

Plus

Pu

J’en peux pu

Réfléchis : me / te / se /

m’/t’/s’ (avant une consonne)

À quelle heure tu t’lèves ?

Article : Le

L’(avant une consonne)

Tu fais l’café ? / Il n’ aime pas l’café

Il est deux heures moins l’quart.

Préposition : De

D’ (avant une consonne)

Il n’a pas d’chance. (prononcer “pat”)

Pronom relatif : Qui

Qu’ (avant une voyelle)

Il y a quelqu’un qu’est venu ?

 

Suppression de lettres dans des mots :

Forme écrite

Forme orale

Revenir / recommencer / refaire etc.

(Re ⇒ R’)

R’venir / r’commencer / r’faire etc.

Quand est-ce que tu r’viens ?

Monsieur / Madame

M’sieur / M’dame

Bonjour M’sieur Dupont !

Quatre

kat

I marche à kat pattes.

 

Le passé composé :

Forme écrite

Forme orale

Je suis / Je ne suis pas

Chui / Chuipa

Chui allé la voir hier !

Tu es / Tu n’es pas

Té / tépa

Tépa encore partie ?

Ils sont / Ils ne sont pas

isson / issonpa

Issonpa contents !

Elles sont / Elles ne sont pas

esson / essonpa

Esson pas encore arrivées.

Tu as / Tu n’as pas

Ta / Tapa

Tapa vu mes clés ?

Ils ont / ils n’ont pas

Elles ont / Elles ont pas

Izon / Izonpa

Ézon /Ezonpa

Ézonpa compris ce que voulais dire.

 

Il y a

Forme écrite

Forme orale

Il y a / Il n’y a pas / Il n’y a plus / Il n’y en a plus

Ya / Yapa / Yapu / Yanapu

Ya eu un terrible accident sur la route.

 

Qu’est-ce que / Est-ce que / Parce que

 

Qu’est-ce que tu dis ?

Kes tu dis ?

Qu’est-ce qu’il fait ?

Keski fait ?

Est-ce qu’il vient ?

Eski vient ?

Il vient parce que je suis là.

I vient paske chui là.

 

 

Exemples de contractions multiples

 

Tu n’en a pas

T’en a pas ?

Je ne sais pas

Ch’sais pas

Ce n’est pas grave je te dis.

C’est pas grave ch’te dit.

Elle ne peut pas venir.

É peut pas v’nir.

Tu te fous de moi ?

Tu t’fous d’moi ?

Je n’ai pas pu faire quoi que ce soit.

J’ai pas pu faire quoi qu’ce soit.

Ils n’ont pas terminé parce qu’ils n’ont pas eu le
temps.

I n’ont pas terminé pask’ izon pas eu
l’temps.

 

Quelques expressions orales bien française  (mais à éviter)

  • Ben …
  • Euh …
  • En fait …
  • Bon, donc, alors ..
  • Bien …
  • Où j’en étais ?
  • Ben euh …
  • Ben en fait …
  • Et tout …
  • Enfin